Les émotions : à quoi ça sert?

L es émotions, à quoi ça sert? Vous êtes-vous déjà demandé à quoi ça sert d’avoir des émotions? Pourquoi vous vivez toutes ces émotions désagréables, douloureuses et parfois même très pénibles? Vous êtes-vous déjà imaginé ce que serait la vie sans les émotions? Ce qui se passerait si vous ne ressentiez plus d’émotions?

Nous avons souvent tendance à penser que les émotions sont nuisibles, qu’elles sont inutiles, qu’elles ne servent qu’à nous mettre à l’envers, qu’à nous amener à nous comporter de façon stupide, ridicule, paralysante même. Mais imaginez-vous seulement en train de traverser la rue. Qu’est-ce qui se passerait si vous n’aviez pas conscience du danger, s’il n’y avait aucune présence de peur, qu’elle soit consciente ou pas? Imaginez-vous devant une personne vous présentant une assiette d’asticots vivants au menu, si vous ne ressentiez pas le dégoût?

Fonction principale des émotions

Une des fonctions principales des émotions est de nous protéger. C’est la peur qui nous protège des dangers réels et nous amène à regarder des deux côtés de la rue avant de traverser. C’est la colère qui, utilisée à son avantage et de façon constructive, peut devenir une énergie vitale et une motivation à toutes épreuves quand vient le temps de se sortir d’une situation désagréable, fâcheuse ou de se défendre d’une attaque quelconque. C’est le dégoût qui nous empêcher d’avaler n’importe quoi… comme une assiette d’asticots vivants.

Vous l’aurez compris, nos émotions sont là pour nous aider à nous adapter aux situations de la vie. Elles servent à éviter les obstacles et nous protéger de situations dangereuses. Elles sont présentes aussi pour nous permettre d’apprécier et de tirer profit des petits moments de la vie. Elles décodent l’information de l’environnement et de notre état interne pour créer un certain équilibre. Nos émotions nous envoient des messages qu’il est profitable et avantageux d’écouter. Elles sont à l’écoute de nos besoins. Sans les émotions, nous serions des objets inanimés.

Par exemple, lorsque survient un danger, le cerveau détecte les informations de l’environnement, déclenche la peur et envoie des messages au corps afin de réagir le plus efficacement possible à ce danger : notre vue devient plus claire, nos sens sont à l’affût, l’énergie se concentre dans les bras et les jambes pour avoir la force nécessaire de courir ou se défendre, nous sommes moins sensible à la douleur…

Quand le cerveau s’emballe

Or, il arrive que le cerveau envoie des fausses alertes. Il nous est tous arrivé de percevoir une branche d’arbre, par exemple, et de penser que c’est un serpent. Le cœur se met à battre la chamade, les sens sont en alertes… jusqu’à ce qu’on se rende compte que ce n’est qu’une branche. Ouf! Graduellement, le calme revient.

Des problèmes surviennent lorsque le système d’alarme se déclenche trop souvent. C’est ce qu’on appelle une crise de panique ou une crise d’angoisse. Ces crises de panique ou d’angoisse, peuvent conduire à des problèmes de santé (insomnie, problèmes cardiaques, ulcère d’estomac, maladies de la peau, etc.) et de fonctionnement (trouble anxieux, consommation, dépression, etc.), car le corps humain n’est pas conçu pour fonctionner sous l’adrénaline, cette hormone qui donne l’énergie nécessaire pour affronter les dangers, très longtemps.

 

Le message derrière mes réactions

Mes réactions émotives m’indiquent si mes besoins sont comblés ou pas. Elles me donnent de l’information essentielle sur la situation que je vis. Si ma réaction est inadéquate ou exagérée, c’est qu’un besoin n’est pas comblé. Elles sont un indicateur que quelque chose ne fonctionne pas bien dans ma vie, qu’il est temps de faire des réajustements, des changements, que ce soit dans ma façon de percevoir l’événement ou de prendre une décision et passer à l’action.

En résumé, les émotions servent à nous adapter aux situations de la vie. Il est important, et même essentiel, de les écouter car elles nous envoient le message que nos besoins ne sont pas comblés et qu’il est temps de faire les ajustements nécessaires pour retrouver l’équilibre.

Écoutez ce que vos émotions vous envoient comme message!

Un article de Marie-Christine Savard,
Coach de vie, éducatrice spécialisée, auteure et créatrice des ateliers en ligne sur le bonheur : Ouvrir les portes du bonheur.

Pour contacter Marie-Christine : info@relationaide.net
www.relationaide.net
https://ouvrirlesportesdubonheur.didacte.com/a/search
819 699-0388


Référence : Garneau, Jean. À quoi servent les émotions? La lettre du psy, vol.1, No.2. Octobre 1997. Référé à http://www.redpsy.com/infopsy/emotions.html

Laisser un commentaire